A QUOI SERT L'ART ? Vaste programme comme disait l'autre...
WHAT'S THE USE OF ART ? Far-reaching program, as someone said...


artispresentation.jpg

Palim ne dissertera pas, il n'imposera pas l'Autorité de longues années d'étude qu'il n'a pas suivies, il ne se lancera pas non plus dans un bla-bla si apprécié dans le Milieu... Palim se contentera de rappeler son mot d'ordre : Esthétique ! Utile ! Signifiant !... tout en rendant hommage aux Arts Incohérents. Et il renversera la question en demandant plutôt : à quoi ça sert de jouer l'artiste ? Alors, à l'aide de son matériau préféré, le carton, et de quelques crayons de couleur, il allégorisera une nouvelle fois.

Palim will not speak on a lot, he won't use the authority argument of long years of study -because he hasn't done that-, he will not use the Verbiage so well-loved in Insider's... Palim will only remind his watchword : Aesthetic ! Useful ! Significant !... whilst paying tribute to The Incoherents. And he will turn the question upside-down, asking instead : what's the use of playing Artist ? Then, with his preferred material, cardboard, and coloured pencils, he will allegorize one more time.

tild.png

artisratelier.jpg

LE RATELIER : l'art est une arme. Un poncif selon certains. Mais les disparitions de Federico García Lorca, Víctor Jara ou encore Lounès Matoub prouvent bien que la création et sa diffusion représentent un danger pour ceux qui souhaitent tenir le pouvoir. Ici, nul besoin d'arborer des dreadlocks pour représenter un danger. Bien au contraire... Et l'importance de l'Art Officiel -dans les régimes totalitaires ou dans nos démocraties formelles- ne fait que confirmer cette assertion. Mais trêve de subversion...

THE RACK : Art is a weapon. A truism for some people. But the tragic disappeances of Federico García Lorca, Víctor Jara or Lounes Matoub prove that creation and its spread represent a danger for those who wish to hold power. Here, no need to have dreadlocks to be a threat. Quite the contrary... And the importance of Official Art -in totalitarian regimes or in our formal democracies- confirms this assertion. But enough of subversion ...

tild.png

artislangskip.jpg

LE LANGSKIP : Un bateau à rames, à l'image de ces "drakkars" propulsés par une fière équipe de guerriers/paysans. Libre à chacun de forger son propre dreki de proue, pour effrayer ou pour porter haut et loin l'image de son clan. Ou simplement ramer pour avancer et explorer, se forcir ou découvrir.

THE LANGSKIP : A rowing boat, like these viking ships propelled by a proud team of warriors / farmers. Everyone is free to form his own bow to frighten others or to carry far and wide the name of his clan. To simply rowing in order to go ahead and explore, to get bigger or discover.

tild.png

artisDIP.jpg

DIP : Avec un peu d'imagination, et histoire de vivre avec son temps, un boîtier DIP (cet étrange insecte) qui connecte la puce électronique avec l'extérieur. Comprenne qui voudra...

DIP : With imagination, and to adapting to contemporary developments, a dual in-line package (this strange insect) that connects chip with the outside. Make sense of that if you can...

tild.png

artisshelter1.jpg

artisshelter2.jpg

UN REFUGE : Ne serait-ce que ça....

A SHELTER : If only one thing would be keep....

tild.png

Mais au final, comme pour un écrivain sans éditeur, peu importe la reconnaissance ou la gloire, seul le plaisir de créer compte... / ''But in the end, as a writer without publisher, regardless of recognition or glory, only the pleasure of creating matters ... ''

Et pour répondre aux critiques des sceptiques, Palim avouera tout de même que tout ce laïus a surtout été pondu pour justifier le fait qu'il a aimé prendre des crayons de couleur en photo. :) Longue vie à l'imagination ! / And in response to critics of sceptics, Palim will still admit that all this speech has been written in order to justify his joy to take pictures of coloured pencils. :) Long live to imagination !




A5.png